Être Plus Heureuse ! 7 Règles pour cultiver l’optimisme.

Lundi matin ! Le réveil sonne (trop tôt), le ciel est gris (déprimant), vous êtes bloquée dans les embouteillages (trop tard), votre collègue vous refait ce monde qui tourne à l’envers (démoralisant), vous avez oublié votr…. ST🛑P !!

Arrêtez tout, retournez sous la couette et hop…

1. Levez-vous du pied droit.

Si vous vous réveillez du pied gauche, comment espérez-vous que votre journée s’engage positivement ?

Dès demain matin (et chaque matin), ouvrez les yeux et prononcez (dans votre tête cela marche aussi) :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est window-1148929_640.jpg.

“Bonjouuur à cette belle journée qui commence et aux plaisirs qu’elle me réserve !”

Ou comment re-sensibiliser votre cerveau à ce qui est agréable.

2. Observez-vous.

Le négativisme est (presque) une seconde nature chez nous, nous ne l’entendons même plus siffler à nos oreilles.

Vous en doutez ? Très bien ! Observez-vous, écoutez-vous ! Et on en reparle.

Celui-là même qui a besoin de positif pour produire la sérotonine si précieuse à votre bonne humeur !

3. Modifiez vos pensées.

Bravo, vous avez identifié les réflexes compromettant votre optimisme. Vous êtes prête à passer à l’action.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est positive-letters-2355685_640.jpg.

Désormais, réfrénez cette envie irrésistible de (vous) critiquer, de (vous) plaindre, de râler et autres travers.

Serrez les dents et prenez le temps de reformuler mentalement et positivement vos pensées avant d’ouvrir la bouche.

Cet exercice est probablement le moins facile, mais aussi le plus révélateur et libérateur. Accrochez-vous ! Avec de l’entrainement se sera plus naturel.

4. Fuyez les informations télévisées.

La quantité d’informations que vous avalez chaque jour brident votre épanouissement.

Faites le test suivant : coupez vous totalement de l’actualité plusieurs jours (ou semaines c’est encore mieux). Télé, journaux, radio, applis : arrêtez tout !

Puis ré-autorisez-vous à écouter et regarder un journal télévisé. Sans rien faire d’autre. Déprimant vous ne trouvez pas ? Quelle violence, même !

Désormais, privilégiez les formats courts ou papiers, vous n’en serez que plus heureuse.

5. Mettez de la musique.

Vous le savez déjà, la musique booste votre créativité, active votre motivation, stimule la guérison, vous rend heureuse, donc… montez le son !

Musique, Résumé, Son, Coloré, Design

Du matin au soir, dès que l’occasion se présente et en toutes circonstances, chantonnez, dansez, swinguez sur vos musiques préférées !

Celles qui vous font du bien, on est d’accord. À vos playlists !

6. Prenez vos distances.

Vous êtes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles vous passez la majorité de votre temps. Conclusion ?

Apprenez à stopper ou à vous éloigner des conversations basées principalement sur la plainte, la complainte, la critique, la victimisation et le défaitisme.

Osez dire non et sachez vous désengager des relations qui mettent à mal votre équilibre en tirant votre moral et votre confiance vers le bas.

Entourez-vous de personnes positives qui vous aideront à voir la vie en couleurs.

7. Positivez même la nuit.

Il est prouvé que la façon dont vous vous endormez conditionne la façon dont vous vous réveillez.

Chaque soir, refaites le déroulement de votre journée. Appréciez les petits bonheurs et les grands plaisirs qu’elle vous a offert. Faites votre liste.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est smile-4028053_640.jpg.

Vous serez au top quand vous aurez spontanément envie d’être reconnaissante plusieurs fois par jour pour ces petits rien qui ponctuent agréablement votre journée.

Vous y êtes ! Félicitez-vous, le bonheur n’a plus de secret pour vous !

Et vous savez quoi ? Votre santé vous dit déjà merci.

GERALDINE GAILLARDwww.geraldinegaillard.com